الرئيسية / متفرقات / Visioconférence pour présenter les activités de paix menées par les citoyens du monde à l’ère de la pandémie

Visioconférence pour présenter les activités de paix menées par les citoyens du monde à l’ère de la pandémie

Visioconférence pour présenter les activités de paix menées par les citoyens du monde à l’ère de la pandémie

Le 25 mai 2021, la 8e commémoration annuelle de la Déclaration de la paix mondiale d’HWPL s’est tenue en ligne et 3,000 personnes de 150 pays du monde entier y ont participé. Cet événement est organisé chaque année par une ONG internationale pour la paix nommée Heavenly Culture, World Peace, Restoration of Light (HWPL) en association avec ses groupes affiliés, le Groupe International de la Jeunesse pour la Paix (IPYG) et le Groupe International des Femmes pour la Paix (IWPG).

Avec plusieurs cas de partenariat international pour des projets de consolidation de la paix soutenus par les organisations de jeunes et de femmes divisées par région – Afrique, Europe et Asie, l’événement de cette année a visé à discuter un mouvement de paix mené par les citoyens et la coopération pour promouvoir la coexistence et l’harmonie dans la communauté mondiale et surmonter les défis mondiaux qui découlent de la haine, des conflits, de la mécompréhension et du manque de communication dans cette ère de la pandémie actuelle.

La Déclaration de la paix mondiale, proclamée le 25 mai 2013 et commémorée par cet évènement, contient non seulement la coopération de chaque état pour établir un droit international pour la paix et le rôle des médias dans la contribution au partage d’information de paix, mais aussi le mouvement actif pour la paix de jeunes et de femmes qui cherchent à transformer eux-mêmes les plus grandes victimes de la guerre en de plus grands acteurs pour la paix.

HWPL affirme que, par cette initiative de paix, des millions de citoyens du monde ont participé pendant huit ans à la promotion des projets de paix localement adaptés pour créer un environnement favorable à la paix, y compris à travers l’éducation, le secours et les forums pour offrir des politiques publiques afin de répondre aux besoins de la communauté.

Pascale Isho Warda présidente de la Hammurabi Human Rights Organization (HHRO) en Irak, qui a été nommée ministre irakienne de l’Immigration et des Réfugiés par l’ONU de 2004 à 2005, a présenté un projet de loi qui vise à prévenir la violence contre les femmes et les enfants en coopération avec IWPG.

A propos de l’importance des activités de paix à travers l’éducation, elle a déclaré : « Nous avons besoin d’apprendre les mécanismes pour guider chacun à devenir un instrument de paix, en se fortifiant de la vie de tous les jours, et quelquefois à travers les choses les plus simples de la vie, en commençant par la paix personnelle, avec soi-même, au sein de la famille, et avec les autres. »

Le vénérable Ashin Htavara, Secrétaire Général de All Burmese Monks Representative Committee (le Comité représentatif de tous les moines birmans) en Norvège, qui a connu la révolution de Safran en 2007, a déclaré que trois bibliothèques de paix HWPL ont été établies à Payapon, au Myanmar, et que la 4e bibliothèque est actuellement en cours de préparation.

 « Il y a trop peu de bibliothèques pour enfants au Myanmar. J’ai voulu donner de l’espoir à ces petits enfants. À l’avenir, dans cette bibliothèque nous conduirons l’éducation à la paix, les activités de paix et les campagnes de paix, et nous ferons tout qui est en notre pouvoir pour parvenir à la paix », a-t-il déclaré.

L’événement a aussi préconisé la participation mondiale aux activités de paix telles que la campagne consistant à planter un arbre de paix qui avait débuté en Ukraine avec 1 000 participants de 21 pays, et le dialogue de proposition de politique de paix entre les citoyens et les experts en politique au Mali où le récent coup d’Etat a provoqué des troubles sociaux.

 « C’est nous, aujourd’hui, qui devons faire tout ce qui est nécessaire pour faire la paix et empêcher notre planète d’être détruite. La guerre ne prend pas fin avec des mots, mais avec des actions pratiques. Je crois que cela peut être achevé parce qu’il n’y a personne dans notre village planétaire qui ne veuille pas la paix », a souligné le président d’HWPL, M. Man Hee Lee.

 

عن admin

شاهد أيضاً

نتداب أعوان سلامة (رجال)… العمل بمؤسسات كبرى .. سفارات.. مصانع..

انتداب أعوان سلامة (رجال)… العمل بمؤسسات كبرى .. سفارات.. مصانع ترسيم .وضمان اجتماعي … الاتصال …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

%d مدونون معجبون بهذه: